a short site about The Divine Comedy

Victory For The Comic Muse

Trois raisons de l’écouter

1. Il réinvente le rock à chaque album. Avec The Divine Comedy, le groupe qu’il mène depuis quinze ans, Neil Hannon n’a cessé de varier les registres, quitte à dérouter son public. En dépit de ces revirements, ses CD ont connu le succès.

2. Il n’a pas peur de passer pour un drôle. Hautement recommandé, Victory for the Comic Muse est d’une bonne humeur contagieuse, plongeant à l’occasion dans une pop grand-guignolesque. Il se rit ainsi des fatalités avec lesquelles nous avons appris à vivre, comme la guerre ou la grippe aviaire (‘To Die a Virgin’). L’instant d’après, il retrouve son éloquence ampoulée de Sinatra du rock, pour portraiturer une bourgeoise désœuvrée, condamnée à se rendre à Capri en Ferrari et robe Givenchy (‘A Lady of a Certain Age’).

3. Il connaît la musique? Et sait composer. Hannon est aussi à l’aise avec un piano qu’avec un quatuor à cordes ou un banjo. Il dirige son petit monde à la baguette et avec un bonheur évident.


Dupont Pascal L’Express, 03/08/2006