a short site about The Divine Comedy

Le nouvel album de Divine Comedy à découvrir

Absent Friends, sixième album de Divine Comedy, nous replonge avec joie dans l'univers excentrique de l'espiègle Neil Hannon. Pour découvrir cet album, lesinrocks.com vous propose de découvrir le clip du premier single, Come home Billy Bird, et deux titres en écoute.

La scène se déroule il y a une dizaine d'année dans une FNAC quelconque. Un petit irlandais chétif, guitare acoustique en bandoulière, interprète en solitaire une tripotée de chansons fraîchement composées. Neil Hannon, puisque c'est de lui qu'il s'agit, joue au grand timide, provoque quelques rires chez les curieux venu vérifier de visu si les journalistes n'avaient pas une fois encore pris des vessies pour des lanternes.

Liberation, son premier album, était sorti quelques jours auparavant et le public en connaissait déjà les principaux contours, comme ce bêlement à la fin du superbe Lucy. Neil Hannon, venu de son Irlande anonyme, en est même très surpris. A la fin d'une des ses chansons, revisitée pour l'occasion en acoustique, il descend de sa petite estrade, part en coulisse et revient rapidement un carton sous le bras. Dans ce carton, une cinquantaine de petits gâteaux, "préparés par ma grand-mère pour les petits français", seront goulûment avalés par le public pendant que Neil interprète le sautillant Bernice Bobs Her Hair. Surréaliste.

Depuis ce temps là, et ce malgré les élucubrations sans fin de ce musicien timide devenu par la force des choses une forte-tête sûre de son petit intérieur, on ne peut s'empêcher de se rappeler ce moment d'intimité. Neil Hannon cabotine exagérément sur Fin de Siècle ? Neil Hannon se prend pour une rock'n'roll star sur Regeneration ? Que nenni ! Ceux présent ce jour-là savent que Neil est resté ce jeune homme partageant son goûter avec le public.

De retour en Irlande - après quelques années de frasques londoniennes - père d'un enfant, l'inspiration toujours au beau fixe, Neil publie ces jours-ci Absent Friends, son sixième album, qui est une forme de retour aux sources vives de ses premiers albums.

Absent Friends présente onze nouvelles petites symphonies de poches à déguster sans modération, qui célèbrent en trois minutes chacune tout l'art précieux de l'ami Neil : des cordes virevoltantes, des arrangements soyeux et des mélodies entêtantes, à l'image du single Come Home Billy Bird que lesinrocks.com vous propose de déguster en clip au format Real Video. Les ombres de géants comme Scott Walker et Burt Bacharach planent toujours aux détours de l'album. Mais désormais, Neil ne s'en cache plus, et c'est d'autant mieux...

Séparé de son groupe habituel, mais toujours accompagné de son fidèle lieutenant Jobi Talbot, Neil Hannon s'est chargé de la production de l'album, reléguant l'irritant Nigel Godrich au simple rôle de remixeur. On retrouve également quelques camarades de Neil, comme le français Yann Tiersen, venu jouer une partie d'accordéon sur le superbe Sticks & Stones.

En attendant son retour sur scène le 29 avril prochain au Grand Rex parisien, accompagné par un orchestre de seize musiciens, le Millenia Ensemble, vous pouvez découvrir dés cette semaine, en complément du clip de Come Home Billy Bird, deux titres de ce nouvel album, Absent Friends et Our Mutual Friend.


Martin Cazenave
Les Inrocks.com, 14/04/2004