a short site about The Divine Comedy

Fin de Siècle

Pop somptueuse, orchestrale, luxuriante, ou sur-produite diront certains, le plus élégant des crooners irlandais revient mettre un peu de soie et de velours dans nos âpres soirées automnales.


Thomas Erber
Jalouse 13, 09/1998