a short site about The Divine Comedy

Neil Hannon ne rigole pas

Neil Hannon
Neil Hannon
Divine Comedy est à la Cité de la musique ce soir et demain

Neil Hannon serait-il le fils spirituel de Dante, l’auteur de la La Divine Comédie ? En tout cas, il a été assez inspiré par le titre du pavé (plutôt que par son contenu) pour nommer son groupe Divine Comedy. C’était en 1989 et Neil passait ses journées cloîtré dans le grenier chez ses parents en Irlande du Nord à écrire et à composer.

Plusieurs années et albums ont passé. Devenu un groupe presque culte et mystique à la fois, Divine Comedy à souvent été sous-estimé. Pourtant, il bénéficie du respect de ses pairs. Puis, il y a la France : son dernier opus, Victory for the Comic Muse, sorti en 2006, a connu un accueil très chaleureux en France.

La Divine France

Autant influencé par Jacques Brel que par le compositeur de musique de film Michael Nyman, il est l’un des artistes les plus éclectiques des deux dernières décennies. En concert à la Cité de la musique ce soir et demain, Neil Hannon et sa formation interpréteront des titres puisés dans leur riche discographie, ainsi que des reprises de chansons françaises classiques et contemporaines. Peut-être même en duo avec les invités surprises…


Talia Soghomonian
Metro France 22/09/2008