a short site about The Divine Comedy

English version

GB / Irlande

De 1990 agrave; 1999, Setanta Records était la maison de disques chez laquelle The Divine Comedy était signé. Toutefois - mis à part les disques disponibles uniquement par correspondance - la distribution était assurée par d’autres société. Tout d’abord en 1990 Fanfare... a été distribué par la société de York APT. Ensuite en 1991/1992 c’était Revolver de Bristol qui s’en chargeait. Tandis qu’en 1993 Setanta bénéficiait d’un bref contrat de distribution avec EMI, les société APT et Revolver ont fusionnées et sont devenues Vital en 1994 qui a distribué les disques depuis.

Bien sûr certains articles destinés au marché anglais étaient disponibles dans d’autres pays en import; ou bien étaient redistribués par d’autres labels comme ce fut le cas en France en 2000 avec Poplane (un label indé aujourd’hui disparu) qui redistribuait en France des collectors Setanta qui n’étaient pas édités chez Labels (coffrets A Short Album..., livres A Secret History).

Après 1999 et jusqu’en 2006, The Divine Comedy était signé chez Parlophone Records. Parlophone est une branche de EMI, par conséquent elle a les moyens de se distribuer elle-même au Royaume-Uni tandis qu’à l’étranger les disques sont distribués par d’autres filières de EMI sans toujours être réimprimés.

Les CD promotionnels, destinés la plupart du temps aux radios et aux journaux, étaient distribués par l’intermédiaire de Alan James PR.

BMG Music Publishing était la compagnie de publication de The Divine Comedy entre 1998 et 2006. Elle détient les droits sur les paroles et la musique (à l’opposé des maisons de productions qui détiennent les enregistrements). Cependant afin d’assurer la promotion de The Divine Comedy, BMG a sorti des disques contenant des titres de The Divine Comedy.