a short site about The Divine Comedy

English version

Absent Friends – GB / Irlande

Absent Friends

  • Formats
    • CD (Parlophone / EMI, 29/03/2004): 7243 5 96280 2 8
    • CD promotionnel (Parlophone / EMI): ABSENT 001
    • CD promotionnel erreur d'impression (Parlophone / EMI): ABSENT 001
    • CD-R Acetate, watermarké (Parlophone / EMI)
    • CD-R Intrumentaux, watermarké (Parlophone / EMI)
    • CD-R Intrumentaux (Abbey Road Mastering, 12/02/2004)
  • Objets
    • PLV (Parlophone)
    • Images promotionnelles
 
Dans la mesure où Parlophone appartenait à EMI, la sortie de Absent Friends devait suivre la politique d’EMI concernant le piratage qui incluait des nombreux avertissements sur la pochette, ainsi que ses systèmes de protection, en particulier avant la sortie de l’album. Ces systèmes pouvant être des copies promotionnelles nominatives pour les journalistes, avec des watermarks et la crainte de les blacklister s’il était pris en flagrant délit de partage. L’autre étant le système Copy Controlled empêchant les lecteurs CD-ROM de reconnaitre et extraire les pistes audio. Le système était présent sur les exemplaires promos de l’album, ce qui a lancé des spéculations et critiques parmi les fans. En fin de compte, bien qu’on ne peut pas être sur que leur avis fut responsable de la décision, le groupe a annoncé qu’au Royaume-Uni (et sans doute l’Irlande ?) la sortie du disque chez Parlophone ne comprendrait pas le système Copy Controlled. Par ailleurs, le groupe ayant probablement moins de contrôle auprès du système global de distribution d’EMI impliquant d’autres labels tels que Labels ou Capitol; et EMI visant aussi des marchés tels que des pays où sévissent non seulement le piratage en ligne mais aussi les contrefaçons, le système Copy Controlled serait alors présent dans tous les autres pays. D’où un pressage différent de l’album, qui de toute façon n’a pas empêché l’existence d’une contrefaçon chinoise! Et bien sûr ce privilège anglais n’a pas duré bien longtemps puisque au bout de quelques années, probablement quand les stocks furent écoulés, la version standard qu’on trouvait de l’album était alors la version Copy Controlled.

Le CD album


La version anglaise a un numéro de série différent de l’édition Copy Controlled: 7243 5 96280 2 8 (et non of 7243 5 77260 2 3), ce qui peut aider pour commander le disque par exemple, de savoir de quelle version il s’agit. Si vous pouvez voir directement l’objet, c’est simple à remarquer, la partie gauche du fond visible de face n’a pas l’avertissement Copy Controlled, et le dos n’a pas le gros cadre EMI avec les informations techniques, et sur la distribution générale. Du coup le positionnement des éléments est un peu différent en comparaison de l’autre version.
Au dos, cette version a juste un code barre standard en haut, et le bas comprend un petit logo Parlophone et des notes de droits d’auteurs d’EMI avec le numéro de série et référence catalogue. La tranche comprend également le numéro de série.
Image Image

L’autre côté du fond a néanmoins toujours une note, qui était présente sur tous les albums d’EMI à l’époque, au sujet de leurs inquiétudes sur le piratage, et faisant de la pub pour leur plateforme Music from EMI.
Le livret a le même contenu que les autres versions d’Absent Friends, mais sur la dernière page il y a, dans le coin inférieur gauche, le numéro de série propre à cette édition anglaise.
Image

Image Au sujet du livret, il semble y avoir des différences suspectes entre différentes versions de l’album. Si on se réfère à la pochette officielle comme étant celle aujourd’hui disponible au sein des offres dématérialisées (notons au passage que certaines boutiques peuvent afficher une version corrompue de la jaquette) que l’on peut voir en haut de cette page, le pressage anglais en est le plus proche: car il montre le plus de détails en bas de l’image… D’un autre côté, la version Copy Controlled ou bien l’édition limitée ont toutes les deux une coupe différente. Toutefois cela peut ne pas vraiment être le cas, dans la mesure où certains pressages anglais sont eux aussi plus coupés en bas que d’autres. Donc ces différences n’ont peut-être rien avoir avec une différence de design entre les différents pressages, et sont peut-être juste aléatoires lors de la fabrication des livrets ; mais de manière générale les pressages anglais semblent biaisés pour montrer plus de détails en bas.
Certains exemplaires sont sortis avec un autocollant noir sur le boîtier. Il comprend des extraits de chroniques de presse et des notations ; et du coup, comme pour Regeneration, on n’est pas certain de s’ils étaient déjà présents dès le jour de la sortie, où édités peu après. Des témoignages sont bienvenus ! En bas de l’autocollant, le numéro de série est également imprimé, nous confirmant que c’était bien destiné au marché anglais.
Image

Image Le CD est designé pour évoquer une plaque bleue. En haut en trouve les titres, et en bas ‘Ecrit et Enregistré 2001-2003’. Ensuite il y a un petit logo Parlophone. La gauche et la droite comprennent des notes de droits d’auteurs, des informations d’édition avec une référence à Bel Biem, le code label, et le numéro de série. Le CD est ‘Fabriqué en EU’ et en effet puisque sur l’autre face on peut y lire: IFPI L047 EMI UDEM 5962802 @ 1


Le CD promo


Image Image

Diffusé quelques mois avant la sortie officielle, le CD promo était controversé car Copy Controlled. D’un autre côté c’est compréhensible que la maison de disque ne veuille pas que l’album fuite avant sa sortie… Mais de toute façon, l’album avait fuité avant la sortie.
Le promo est fourni dans une pochette carton, qui comprend la jaquette mais avec une présentation différente: les titres sont au centre de la pochette, et comme le promo de Billy Bird le titre ‘The Divine Comedy’ est plus gros et tient sur deux lignes. Cette différence entretiendra pendant un long moment une confusion entre la véritable pochette de l’album et celle du promo, beaucoup de sites utilisant cette du promo pour faire référence à l’album. De nos jours, cela semble avoir passé.
Le dos comprend des informations sur un fond blanc. Le tracklisting pour commencer (qui est celui de l’album dans le bon ordre), et en dessous un logo Parlophone suivi d’informations: crédits d’écriture et de production à Neil, plus les invités spéciaux (Yann Tiersen, Lauren Laverne). Ensuite, les crédits techniques (to Guy Massey et Nigel Godrich), l’édition et la photo/le design sont documentés. S’ensuit une note de droits d’auteurs, et se termine par la référence catalogue ABSENT 001.
Enfin, il y a un cadre EMI standard au sujet du système Copy Controlled. Il y a les informations techniques, puis encore une fois la référence catalogue.
Certains exemplaires furent envoyés avec un communiqué de presse. D’autres avaient été distribués par Alan James PR et comprennent un autocollant avec la description suivante: “The Divine Comedy sortent le nouvel album Absent Friends chez Parlophone Records le 29 march. Le collaborateur de longue date Joby Talbot a écrit les arrangements pour ce magnifique album, qui comprend le single ‘Come Home Billy Bird’, et voit The Divine Comedy révéler son somptueux genre de pop orchestrée. The Divine Comedy sera en tournée au Royaume-Uni avec un orchestre de 16 personnes et jouera au London Palladium le 26 avril. Pistes recommandées: 1, 4, 8 & 11
Image Image Image

Image Le CD a un design similaire aux autres sorties non-album de cette époque …Il a un fond blanc sur lequel le logo Copy Controlled est incrusté. Les titres ont le même design que sur la pochette du promo.
En bas il y a une longue note de droits d’auteurs, qui comprend une référence à Bel Biem, et encore une fois la référence catalogue.
Sur l’autre face on peut le lire encore: EMI UDEN ABSENT 01 @ 2. La matrice est la même que celle de l’édition Copy Controlled du commerce, les deux étant le même pressage, mis à part le design.

Le promo misprint


Image Une autre version du CD promo existe. On pourrait la qualifier de version ‘inversée’ car plusieurs trucs sont inversés. Tout d’abord le logo Copy Controlled : au lieu d’être sur la gauche, il est sur la droite, et est dans le mauvais sens. C’est certainement une erreur d’impression due au template du fond.
Mais la différence la plus remarquable est l’ordre des pistes : sur ce disqueon this disc ‘Absent Friends’ et ‘Charmed Life’ sont permutés. Par contre, la pochette cartonnée est exactement la même que celle des promos habituels ; bien que certains (au moins un) de ces exemplaires comportent un autocollant du tracklisting pour le remplacer avec celui du disque. Plus généralement, il semble qu’il régnait une confusion chez EMI au sujet du tracklisting de l’album : voir le CD-R acetate ci-dessous.
Au centre du disque, on peut y lire : EMI UDEN ABSENT 01 @ 1, au lieu de @ 2, ce qui signifie que c’était un premier pressage qui a du être corrigé..

Image Image


CD-R s acetates


Image Image

Les CD-Rs acetates d’Absent Friends prêtent encore plus à confusion. Bien qu’ils n’aient pas le système Copy-Controlled, ces disques sont watermarqués, ce qui signifie que toute fuite peut être identifiée, et le destinataire original sera blacklisté d’EMI voir plus.
Chaque disque comporte un double insert blanc plié, dans une pochette PVC fermée par un sceau EMI. Ce sceau est pour assurer qu’aucun intermédiaire n’a copié le disque au passage, et on peut y lire : “Si cet autocollant a été brisé lors de la réception merci de contacter la personne qui vous l’a envoyé immédiatement” par-dessus un fond avec les lettres VOID. Une fois ouverts, ces lettres laissent une trace.
Image

L’insert comprend au dos les conditions d’utilisation d’une telle pré-release. Tandis que l’autre côté a le titre de l’album et le tracklisting. Plus bas il y a le numéro de l’exemplaire et le nom de son destinataire, plus des indications sur si c’est une personne de chez EMI ou quelqu’un d’externe, et le pays. Il y a un logo, et la mention “Voir au dos pour les conditions d’utilisation ”.
Du coup chaque exemplaire est théoriquement différent. En pratique, beaucoup d’exemplaires sont quasi-identiques, avec juste le watermark et le nom du destinataire qui diffèrent. Mais ce n’est pas tout à fait vrai, et certains exemplaires ont des différences.
Image Image

Image Tout d’abord, le numéro 1 était destiné à la journaliste du Guardian Jude Rodgers. Etrangement sont nom est en minuscule sur cet exemplaire. Mais c’est également le seul disque de cette série à avoir le bon tracklisting débutant par ‘Absent Friends’ (à la fois sur la pochette, mais également sur disque dans la musique), et tous les exemplaires suivants ont l’inversion avec ‘Charmed Life’. La raison d’une telle inversion est inconnue : est-ce que c’était intentionnel ? par erreur ? le tracklisting était-il initialement prévu pour être celui-ci ? Quoiqu’il en soit cela a provoqué beaucoup de confusion car ce tracklisting inversé fut annoncé par le NME en décembre 2003, et repris ensuite par de nombreux média.
L’exemplaire numéro 2 était destiné à quelqu’un de chez EMI Colombia, où plus tard des exemplaires non-watermarkés ont été distribués.
Image La plupart des exemplaires suivants sont équivalents, mais il y a une exception avec le numéro 4. Etrangement au lieu d’avoir juste les infos d’imprimées dessus, le disque a un fond blanc. De cette façon, il ressemble beaucoup aux versions non-watermarkées de l’album.
Image Image

Image Ensuite le numéro 13 a étrangement un logo EMI sur l’insert à la place de celui de Parlophone, mais ce n’est pas le cas de l’exemplaire numéro 15.
Image


CD-R instrumentaux


Image

Image Un CD-R acetate similaire existe avec les versions instrumentales. Tout comme l’album acetate, il est présenté dans une pochette PVC et a un watermark. Chaque exemplaire est numéroté et comprend le nom du destinataire.
Le tracklisting imprimé est le même que celui de l’album normal, mais en fait ne correspond pas au vrai contenu du disque. Bizarrement il débute par ‘The Wreck Of The Beautiful’ qui est inversé avec ‘Absent Friends’.
La version de ‘Sticks & Stones’ présente est la même que celle que l’on trouve sur le sampler BMG de 2007 et comprend une intro qui ne figure pas sur la version album de la chanson.
Image


Instrumentaux Abbey Road


Image

Image Une autre version existe des instrumentaux : éditée par Abbey Road Studios (qui deviendra plus tard Abbey Road Mastering), le disque est daté du 12 février 2004. Les versions ou le mastering des morceaux sont exactement les mêmes que celles de CD-R Parlophone, mais cette fois sans watermark. Comme celui-ci également, le tracklisting est erroné, dans la mesure où ‘The Wreck Of The Beautiful’ et ‘Absent Friends’ ont été inversés.

La version présentée ici était dans une pochette PVC avec un insert photocopié, est un CD-R Sony écrit à la main, qui pourrait ne pas dater de cette époque. Il est possible que cet exemplaire ne soit pas un original, toutefois impossible de conclure s’il fut copié pour des raisons professionnelles ou non.
Une copie de tels instrumentaux fut mise à disposition sur le net il y a quelques années. Mêmes morceaux, sans le watermark. Toutefois faites attention, dans la mesure où la version de ‘The Wreck Of The Beautiful’ était mal ripée dans ces fichiers.


PLV


Image

Une PLV de 30cm sur 30cm fut tirée pour promouvoir la sortie de l’album.

Poster


Image ]Image

Les posters de la maison de disque sont un peu différent de ceux du fan-club/merchandising édités par le groupe. Ils comprennent des extraits de chroniques.

Ajoutons également qu’une gigantesque toile fut affichée au dessus du HMV de Dublin le jour où le groupe avait joué au Gaiety Theatre.
Image



Images promotionnelles


Image


Publicités


Image
Image