a short site about The Divine Comedy

English version

Elvis DaCosta: Need Your Love So Bad

Elvis DaCosta - Need Your Love So Bad

  • Formats
    • CD (Red Bridge Records, 01/06/1998): 5 033281 620037 (RBUKCD001)
    • 7" (Red Bridge Records, 01/06/1998): 5 033281 120032 (RBUK001)

>>> Voir crédits...

 
Ce single de reggae sur lequel Neil Hannon était invité a longtemps été considéré comme une bizarrerie dans les travaux de Neil, si ce n’est un mythe. Ce style de musique était en effet bien différent de celui de A Short Album About Love auquel il était rattaché à cette époque…
La note qui accompagnait le CD était alors : “Voilà comment c’est arrivé – Neil Hannon se rend en Jamaïque pour les vacances et rencontre le chanteur jamaïcain Elvis DaCosta qui lui demande d’enregistrer un titre avec lui. Aussi simple que ça. Voici le résultat de la session.” [1] Bien que tout ceci soit proche de la vérité, ceci mérite quelques explications…

Elvis DaCosta était déjà connu des fans de Divine Comedy pour avoir été un choriste invité à quelques concerts fin 1996. Il faisait des choeurs pendant la reprise de ‘Make It Easy Of Yourself’ par The Divine Comedy et pouvait être entendu sur l’enregistrement présent sur le single Everybody Knows (Except You).
Bien que d’origine jamaïcaine, Elvis DaCosta a grandi dans l’Essex et est devenu le camarade d’école du futur manager de tournée de The Divine Comedy, Dean Kennedy. En 1994, ces deux-là ont déménagé en Jamaïque et monté leur propre groupe et label ‘Elvis DaCosta And The Imposter’, qui a sorti de nombreux singles en 1996-1997.
Ainsi, on a probablement demandé à Neil de rendre la pareille à Elvis pour chanter quelques choeurs sur son single, une reprise de ‘Need Your Love So Bad’ de Little Willie John, avec un autre invité, le chanteur jamaïcain Delroy Thompson connu sous le nom de Pincher, qui avait sorti plusieurs disques dans les années 1980.
Quelques parties de la chanson ont été enregistrées à Kingston en Jamaïque, aux studios Black Scorpio dans lesquels Elvis avait enregistré la majorité de ses singles. Et d’autres extraits ont été enregistrés au studio Westpoint à London. Ainsi la chanson comporte quelques parties de cordes qui ont été arrangées par le membre Divine Comedy Joby Talbot, jouées par les musiciens du Brunel Ensemble et produites par Jon Jacobs. Cependant, l’endroit exact où la voix de Neil a été enregistrée demeure incertaine. Bien sûr, la légende dit que Neil s’est effectivement rendu en Jamaïque pour enregistrer la chanson, et cela demeure très possible vu qu’Elvis et Dean vivaient là-bas… La légende va jusqu’à affirmer que le single a été numéro 1 en Jamaïque [2] et que Neil a donc dominé les charts !

Image Image

Le single 7” est présenté avec un label jaune plus ou moins bien centrée (voir l’image ci-dessous), qui comporte quelques erreurs de typographie: NIEL HANNON (au lieu de Neil) et ELVISDACOSTA en un mot.
La face A comporte la version standard du single, et à côté du label nous pouvons lire: CHELSEA FC. D SR ASIDE - 26222 - NEED YOUR LOVE SO BAD - GEOUANNI
Tandis que la face B comporte une version instrumentale du single, simplement titrée ‘So Bad Version’, et près de l’étiquette nous pouvons lire: DSR BSIDE - 26223 - VER [NEED YOU LOVE] - GEOUANNI
Bien que n’ayant fait l’objet d’une sortie quasiment qu’en Jamaïque, le 7” a aussi été édité au Royaume-Uni où il a été distribué sous le numéro catalogue RBUK001.

Image


Le CD


Probablement grâce à la contribution de Neil Hannon, le single n’a pas uniquement été édité en Jamaïque en format 7”, mais a aussi bénéficié d’une distribution européenne en CD. Le CD a été édité par Redbridge UK, une probable branche anglaise du label jamaïcain; mais il est très probable qu’elle ait bénéficié de l’aide du personnel de Setanta Records. Ainsi l’artwork a été réalisé par Rob Crane qui participait à beaucoup de sorties de The Divine Comedy et d’autre artistes de Setanta à l’époque; et le single était parfois disponible auprès de Setanta, ou n’a été distribué dans d’autres pays (comme en France) rangé comme un single de Divine Comedy.

Image


Image Le CD possède un artwork à part entière, et comprend 3 faces B d’Elvis DaCosta dont une reprise de ‘I Shall Be Released’ de Bob Dylan ; mais pas de version instrumentale du titre principal qui reste une exclusivité au vinyle.
Près du centre du CD nous pouvons lire: C9717 RB UK CD 001 IFPI L155 et un logo.


[1] autocollant du CD nécessaire
[2] Muse Magazine #3; mais un historique des charts précis serait le bienvenu.