a short site about The Divine Comedy

English version

Fanfare For The Comic Muse – GB / Irlande

Fanfare For The Comic Muse

  • Formats
    • CD (Setanta, 30/07/1990): 5 016555 400221 (SET CDM 002)
    • CD (Setanta, 24/11/1998): 5 016555 400221 (SET CDM 002)
    • 12" (Setanta, 30/07/1990): 5 016555 400214 (SET LPM 002)
    • 12" test-print (Mayking Records / MPO, 1990)
 
Il existe plusieurs versions de l’album Fanfare: l’original de 1990, la réédition, le vinyle, le test-print et les pirates. Sur cette page, nous traiterons des versions officielles. Si vous souhaitez en savoir plus sur les pirates, vous pouvez cliquer ici.

L’édition originale


Image
L’album fut sorti à l’origine par Setanta en 1990 qui n’en vendit que 200 copies. D’après Neil Hannon, c’est pour cette raison que l’album cessa d’être publié avant même la sortie de Liberation [1].

  • Au dos de la pochette et au dos du boîtier, la police utilisée est la même. Mais pas sur le CD.
  • Sur le CD, le nom ‘THE DIVINE COMEDY’ a la même police que sur la pochette, mais on remarque que le E de DIVINE est mal imprimé sur le CD.
  • Sur la pochette et au dos, on peut lire ‘John McCulagh’ au lieu de ‘John McCullagh’.
  • Près du centre du CD, on peut voir: SETCDM-2 13 MASTERED BY DADC AUSTRIA
Image Image


La réédition


Image

Image
Malgré le fait que Fanfare n’était plus officiellement reconnu par Neil Hannon [2], Setanta retira l’album fin 1998. Beaucoup de copies furent vendues à un prix raisonnable, mais sont désormais surcotées du fait que l’album a gardé sa réputation de faible tirage auprès des fans.
Bien que ce nouveau pressage se veuille être une copie conforme de l’édition originale (elle utilise aussi l’ancien logo Setanta), elle diffère de l’originale sur plusieurs points:

Image
  • L’image de devant et le dos sont les mêmes que sur la première édition.
  • Le dos de l’insert a la différence d’avoir ‘John McCarthy’ à la place de ‘John McCulagh’.
  • Sur le CD une police standard a été employée pour le tracklisting et les infos. Alors qu’une autre police a été utilisée pour les noms ‘THE DIVINE COMEDY’ et ‘fanfare for the comic muse’.
  • De plus, sur le CD on peut lire ‘ALL TITELS’ au lieu de ‘ALL TITLES’.
  • Près du centre du CD, on peut voir: (un logo DADC AUSTRIA) IFPI L554 A0100247807-0101 24 A2
Image Image

Toutes ces différences furent confirmées par Setanta, qui déclara que la personne qui fit (ou refit) la pochette était responsable des fautes d’orthographes et des changements de nom.

Le vinyle


Image Image
Image

  • Sur cette édition, ‘THE DIVINE COMEDY’ et ‘fanfare for the comic muse’ sont écrits en blanc (au lieu de noir sur l’original) et sont inversés: ‘THE DIVINE COMEDY’ est sur la droite, ‘fanfare for the comic muse’ sur la gauche.
  • La peinture est cadrée plus haut et le pied droit (sur la gauche) manque.
  • Au dos et sur la côte, le texte est écrit en blanc sur fond bleu.
  • Il n’y a pas de fautes d’orthographe : on peut lire ‘John McCullagh’ (avec deux L).
Image Image

Sur la face A la rondelle contient le Caoilfhionn Label de Setanta (nommé d’après la fille de Keith Cullen) que l’on retrouve comme un deisgn par défaut sur certaines premières sorties de Setanta Records telles que Under The Water de Into Paradise. Le dessin est en fait extrait du Livre de Kells [3]. De l’autre côté sur celle de la face B sont imprimés les titres et copyright sur un fond où sont imprimés, avec des tailles de police différentes, les informations usuelles pour un vinyle (1990 SET LP2 SIDE TWO 33).
Près de la rondelle, on peut voir:
  • Face A: MPO SETLP M2 A1
    COPYMASTERS.Miles
  • Face B: MPO SETLP M2 B1

Certains collectionneurs ont en leur possession des vinyles dédicacés par les membres du groupe de l’époque. Ce qui doit être assez coté étant donné que le groupe s’est séparé en 1992.
Image Image Image


Le Test-Print


Il est dit que le test-print de Fanfare existe seulement en 5 exemplaires.
Ils furent fabriqués par Mayking Records, et sur le label est tamponné la date du 28 juin 1990, en français. La raison pour laquelle c’est en français, est que Mayking Records fait parti de MPO, société de pressage française.
Le label comprend aussi au feutre la référence catalogue ‘SETLPM2’. Et certains exemplaires – pas tous – ont également de noté le tracklisting ainsi que les informations de copyright.

Image Image Image



[1] Référence nécessaire
[2] Référence nécessaire
[3] Chiens circulaires du Livre de Kells