a short site about The Divine Comedy

English version

Liberation – Japon

Liberation

  • Formats
    • CD (Tristar / Sony, 1997): 4 988009 842097 (SRCS 8420)
    • CD promotionnel (Tristar / Sony, 1997): 886-XXX
 
Après le succès de Casanova en 1996, pas mal de rééditions suivirent. Liberation, entre autre, faut tout d’abord réédité en angleterre en 1996 avec un nouvel artwork avant d’être pressé pour le Japon en 1997.

Image
L’édition Japonaise de Liberation se constitue donc de l’artwork de la réédition de l’album. Il s’agit donc d’un (relativement) simple retirage, car celui-ci ne contient pas de titres bonus.

Tout d’abord le disque est accompagné d’un obi strip sur lequel figure un logo ‘The Divine Selection’ avec une tasse de café (en référence à la photo pour Casanova de Neil Hannon buvant son café à Venise). ‘The Divine Selection’ était la marque sous laquelle les quatre ‘premiers’ album de The Divine Comedy furent édités au Japon en 1996-1997 par le label Tristar (branche de Sony Music), ainsi que le nom d’une compilation. Au dessus figure dans un cadre noir la référence du disque. Au dos de l’obi strip est mentionné que les trois albums suivants sont disponibles par Tristar avec leur référence catalogue. Autour figurent de nombres mentions en japonais. Sur la côte sont imprimés le nom du groupe en japonais et le titre de l’album en anglais (comme pour Promenade mais pas comme pour Casanova et A Short Album About Love)


Image Image Image

Au dos du boitier nous retrouvons au mêmes emplacement que la seconde édition anglaise le code barres et le tracklisting. Sous le code barres nous avons la référence catalogue ‘SRCS 8420’ avec des mentions de copyright, et en bas le logo Tristar à la place du logo Setanta. En plus, il y a en bas à gauche un logo Compact Disc Digital Audio. La côte du côté droit est similaire à celle de l’édition anglaise mais avec les références japonaises en bas et un rond bleu en haut. Celle à gauche a un fond blanc avec écrit dessus en noir le nom du groupe en japonais, et le titre de l’album en anglais (comme sur l’obi strip) ; et toujours avec les références japonaises en bas et un rond bleu en haut.

Le livret est composé des mêmes pages que la seconde édition anglaise. En haut de chaque page est imprimé le numéro de série ‘CS 8420’. Au bas du dos du livret on retrouve aussi les mentions de Copyright de Tristar.

On remarque aussi de grandes différences dans la qualité du papier utilisé pour cette édition japonaise. Ainsi l’image se trouvant derrière le socle du CD est plus marron et moins grise que sur les autres éditions. On retrouve d’ailleurs sur cette photo une autre référence ‘SRCS 8420’.

Image
Enfin le disque en lui-même reprend le même artwork que la seconde édition anglaise mais est différent par rapport aux points suivants:[list]
[*] L’image n’est pas coupée à la limite de la rondelle.
[*] Sur les côtés on trouve un logo Tristar et un logo Compact Disc Digital Audio.
[*] En bas le numéro catalogue Tristar remplace celui de Setanta.
[*] La mention de copyright sur le tour du disque n’est pas la même.
[*] Sur la rondelle est gravé la référence suivante: IFPI L274 PUS-967 1 ¤ ¤¤ ¤¤¤¤¤¤¤¤

Une fois déplié, le feuillet qui accompagne le livret est composé de 4 pages. La première contient le tracklisting, les crédits et un article en Japonais par Hideo Kogure. Les suivantes les paroles de l’album en Japonais. Celles-ci sont crédités à Yukako Honda, qui était derrière le fanzine L’Eretico. Sur la dernière page du livret figure quelques mentions, et en haut de chaque page est imprimé ‘SRCS 8420’ (non visible sur les scans).

Image Image

Image Image


CD promotionnel


Image

Les pressages japonais des albums de The Divine Comedy existent aussi en versions promotionnelles. Cependant, ce type de promo est différent de ceux que l’on trouve en Europe. Le CD promo n’est donc pas un CD-R ou bien un CD dans une pochette carton, mais est un album ordinaire. Cependant, celui-ci possède quelques différences par rapport au CD commercial car il a été marqué comme étant un promo par la mention SAMPLE gravée au niveau de la rondelle du CD. Au dos un sticker a été apposé sur la pochette avec la mention ‘Not for sale’ et un numéro de série. Il semble que chaque exemplaire a un numéro différent, mais les trois premiers chiffres sont toujours les mêmes (886).

Publicités


Image

Tristar lança une campagne de pub pour la promotion des albums aux Japon. Cette publicité fait donc référence au 4 premiers albums réédités par Tristar avec l’appellation The Divine Selection.