a short site about The Divine Comedy

English version

Dernières Mises A Jour

14/02/2020, Ce qui pourrait composer des DVD bonus…

Dans un billet précédent nous avions présenté les archives que potentiellement The Divine Comedy pourrait sortir en bonus de rééditions anniversaires. En plus d’être musicalement un grand groupe, chez The Divine Comedy, l’aspect visuel est également important : avec de beaux costumes, des orchestres impressionnants, et des vidéo-clips originaux. Dès lors, l’idée de DVD bonus pour les albums est une option dont nous espérons la considération par le groupe pour de prochaines rééditions, pour le plus grand plaisir des yeux des fans.
Pour teaser un peu, ce billet va revoir la carrière de The Divine Comedy au travers des documents vidéo les plus pertinents. Bien sûr, il y a eu un paquet de plateaux TV, en particulier durant l’âge d’or de la Britpop où quelque chose de plus ou moins amusant se produisait à chaque fois. Malheureusement il est vrai que négocier des droits pour de telles émissions est un cauchemar, et nous sommes conscients que seule une infime portion pourrait être éditée, c’est pour cela que seule une petite sélection de ces programmes sera mentionnée, malgré l’importance historique de quelques passages TV tels que Tops Of The Pop.
Image
(Prenez note que les images/vidéos ci-dessous ne correspondent pas forcément aux choses mentionnées)


Office Politics
Bon, c’est évident qu’aucun des albums sortis chez Divine Comedy Records (les 3 derniers) ne vont re-sortir, même pour un anniversaire. Il y a deux vidéos joliment produites qui sont actuellement disponible sous la forme de webcasts: la Release Party d’Arte, et le concert Rockpalast à Cologne. Ces vidéos montrent le groupe au top en termes de mise en scène.

Foreverland
Tout comme Office Politics un paquet de webcasts ont été produits lors des récentes tournées, dont des vidéos de la plupart des concerts parisiens. Ces films sont régulièrement rediffusés sur des chaînes de TV ou bien leur site, et ça n’aurait pas d’intérêt à ressortir en DVD.
Image
Toutefois, il y a une petite rareté de l’époque où la groupe faisait la promo de l’album qui mérite d’être mentionnée. Le 18 août 2016 le groupe (et pas dans son line-up habituel) avait enregistré une session au Dean Street Studio de Londres. 3 titres ont été rendu disponibles sur le site de Amazon mais n’y sont plus aujourd’hui. Seul un autre est toujours en ligne sur le site du Telegraph. Mais en réalité 6 chansons furent enregistrées, donc potentiellement 2 vidéos restent inédites.

Bang Goes The Knighthood
Pendant la tournée, quelques festivals furent filmés. De telles dates incluent des concerts à Kilkenny, York, Nantes, Vigo et Paris. Un concert à la Salle Pleyel en juillet 2010 a été filmé par la Cité de la Musique, à l’époque où un tel job n’était pas un partenariat avec Arte, et fut disponible sur leur site. Des références à la vidéo figurent sur dans le catalogue du site de la Cité de la Musique, mais c’est tout.
Image
Un autre webcast intéressant était une diffusion en direct du Alzheimer's Society Music Benefit Show à Belfast le 3 novembre 2011. L’intégralité de Promenade avait été jouée avec un quatuor à cordes, et filmé par BBC Northern Ireland pour l’ensemble des résidents au Royaume-Uni. Plus tard, seules 3 chansons ont été remises en ligne, et le reste de la vidéo reste confidentielle.

Victory For The Comic Muse
Image
L’album Victory For The Comic Muse était déjà sorti avec un DVD bonus comprenant un documentaire intéressant sur la réalisation de l’album. Mais voyons voir quelles autres vidéos furent réalisées après sa sortie.
Tout d’abord, pour faire la promotion de l’album, une soirée privée avait été organisée et filmée. On y voyait le groupe interpréter le nouvel album dans un music-hall, car quelques morceaux avaient été mis en ligne sur le site internet du groupe (à une époque avant youtube) en peu un catimini. Cela fait 10 ans que ces vidéos ont disparu de l’Internet, sans que personne ne le remarque. Quel dommage pour une telle représentation !
En 2007, Neil Hannon a réalisé l’un de ses passage TV les plus cultes, où il expliquait comment écrire une chanson pour l’Eurovision. Il s’agit d’une des vidéos de The Divine Comedy les plus regardées sur youtube, mais il s’agit d’un enregistrement non-officiel de mauvaise qualité.
L’idée autour des chansons de l’Eurovision fera son bout de chemin jusqu’aux concerts spéciaux à La Cité De La Musique à Paris. Des extraits de la deuxième soirée sont sortis sur le disque bonus de Band Goes The Knightwood, mais en fait le concert avait également été filmé. Des écrans étaient disposés dans le hall de la salle, et quelques secondes du film ont été réutilisées comme introduction aux vidéos d’interview de l’album. En revanche, étrangement, aucune trace d’un tel document n’est référencée dans les archives de la Cité de la Musique. Dommage…

Absent Friends
Image
Absent Friends est un album chanceux car il a rapidement été suivi par la sortir d’un DVD: Live At The Palladium. Du coup, nous avons déjà le film d’un concert luxurieux et orchestré avec le Millennia Ensemble. Le DVD comprend aussi les deux clips des singles de l’album: ‘Absent Friends’ et ‘Come Home Billy Bird’. Cela dit il semble également qu’une annonce vidéo pour l’album avait été réalisée, et on y voyait des scènes similaires à celles de la pochette de Come Home Billy Bird. Peut-être des rushes d’une première idée de clip. Mystérieux document quoi qu’il en soit …
Mais si quelque chose d’autre devrait être choisi, regardons du côté de certains festivals qui ont été filmés, en particulier celui de Haldern où le groupe avait joué avec l’Ensemble Niederrhein.
Image
Également, notons qu’il y avait eu de remarquables passages TV à Other Voices (fin 2004) et Children In Need (fin 2003).

Regeneration
L’album Regeneration avait été marqué par le début de l’utilisation d’Internet comme vecteur de promotion. Dès lors de nombreux documents furent publiés à l’époque (bien avant la HD), et ont plutôt été oubliés aujourd’hui. L’un d’entre eux est le documentaire réalisé par Bryan Mills (le bassiste du groupe à l’époque). Une version raccourcie avait été rendue disponible en vidéo CD-ROM sur des disques bonus à l’album ; mais la version longue restait exclusive pour des projections. En plus quelques scènes inédites avaient été mises en ligne sur le site du groupe à l’époque où ils enregistraient l’album. Toutefois elles ont été totalement supprimées lorsque le site du groupe fut mis à jour.
En plus de cela, lorsque le groupe a débuté la tournée, deux concerts furent filmés. L’un à Portsmouth pour cibler le marché UK, et un à Paris pour cibler le marché français (qui a même été diffusé à la TV). Des sessions pour XFM ou encore OUI FM furent également filmées et webcastées.
Fin 2001, Neil et son guitariste Ivor partirent en Espagne pour une tournée acoustique. Leur manageuse avait embarqué une caméra numérique, et l’idée était de publier des vidéos sur le site de The Divine Comedy. Finalement aucune ne fut publiées, et cette tournée originale et particulière n’est restée que trop confidentielle.

A Secret History
1999 vit le groupe au sommet de son succès commercial avec la sortie de National Express. Cela a amené le groupe à jouer dans de grandes salles, et de faire la première partie d’artistes tels que Robbie Williams ou R.E.M. Le concert de The Divine Comedy au Landsdowne Road Stadium en première partie de ces derniers, et qui a été leur plus gros concert à l’époque, a été filmé pour être diffusé en ligne sur le site de Setanta, ce qui était une innovation pour l’époque. Malheureusement, à cause de manque de moyens techniques, la vidéo a du être enlevée. Si ce film a été conservé dans les archives de Setanta, elle doit désormais être dans celles de Divine Comedy Records. Espérons que le groupe en fasse bon usage.

Fin de Siècle
Image Image
Etrangement, malgré quelques passages à la TV pour Fin de Siècle, peu de concerts furent filmés. Deux en France furent filmés cependant, dont la célèbre Black Session.
Cette période des années 90 était aussi celles où de nombreux festivals étaient filmés pour être diffusé partiellement sur les chaînes anglaises.
Enfin, notons également que extraits de répétitions furent présentés dans un reportage du journal de France 2. On ignore si ces scènes furent filmées par les journalistes ou fournies par la maison de disques, dans ce dernier cas un film plus complet doit bien pouvoir exister…

A Short Album About Love
Sans aucun doute, la vidéo que tout fan aimerait voir est celle du concert au Shepherd’s Bush Empire le 20 octobre 1996 où le groupe a interprété le nouvel album en intégralité le lendemain de son enregistrement. C’était la première fois que The Divine Comedy jouait avec un grand orchestre.
Une vidéo promotionnelle en a été éditée confidentiellement par Setanta Records toutefois elle ne comprend que la deuxième partie du concert, avec en plus deux titres du premier set. Mais comme aujourd’hui la technologie permet d’avoir des vidéos plus longues sur disque, The Divine Comedy pourrait même la sortir dans on intégralité.

Casanova
La période de Casanova a vu le groupe faire de la promo à une plus grande échelle. Cela incluait la production de vidéo-clips. Bien que la plupart ont été mis sur youtube, certains restent inédits tels que ‘Comme Beaucoup De Messieurs’ (dont seul un enregistrement TV assez pauvre existe sur youtube).
C’était aussi l’époque où Neil Hannon était invité sur de nombreux plateaux, souvent pour jouer une chanson, ou parfois juste pour être le type amusant.
Cependant des programmes plus sérieux de cette époque existent également, dont certains d’une chaîne régionale en France, où un document de 40 minutes consacré à The Divine Comedy a été produit avec des interviews et des extraits live. Cela semble incroyable, et on pourrait croire que de le sortir serait compliqué ; mais rappelons que les Undertones ont récemment sorti un best-of pas cher accompagné d’un DVD d’un concert des archives de l’INA. S’ils peuvent le faire, The Divine Comedy le peut également !

Promenade & Liberation
Image
A l’époque de Liberation & Promenade The Divine Comedy a bénéficié d’un accueil chaleureux en France, et de l’aide de chaînes de TV locales. Ces programmes ont désormais été rendus disponibles par l’INA cependant.
En plus de cela, Neil Hannon a aussi eu l’aide de RTE pour lesquels il avait donné une session acoustique. L’histoire derrière celle-ci a été décrite par Colm O’Callaghan et elle raconte qu’un clip avait aussi été produit pour une diffusion unique. D’après lui, ce document est toujours dans les archives de RTE.
Par ailleurs, des concerts ont aussi été filmés, et de tels documents d’époque existent, tels que l’événement de Sound Factory à Bochum, ou bien un concert en Bretagne. Cette vidéo en particulier a été partagée de nombreuses fois par le groupe sur les réseaux sociaux, espérons donc que le groupe a eu en tête de contacter le propriétaire de la bande, et ainsi de ne pas louper l’occasion de mettre la main sur le document original complet, et de le sortir en propre. Certainement les fans aimeraient en voir plus…

Pour conclure…
… il y a tant d’archives vidéo que le groupe pourrait sortir avec plus ou moins de difficulté ! Certaines nécessiteraient des négociations, et d’autres d’être retrouvées voire même restaurées, ce qui dans tous les cas nécessite beaucoup de recherche d’information. On espère que le groupe aura suffisamment la volonté d’accomplir un tel projet digne d’intérêt : sortir des choses nouvelles et inédites pour les fans.

Commentez cette news !

07/01/2020, Des rééditions pour 2020 ?

Bonne et heureuse nouvelle année !

2020 est une nouvelle année pour The Divine Comedy et devrait voir le groupe fêter ses 30 ans. En effet, bien que le groupe a initialement été formé/nommé en 1989, il fut officiellement signé chez Setanta en Janvier 1990, ce qui fut le début d’une incroyable carrière.
Bien que nous ne sachions pas encore quelles surprises le groupe a à nous offrir cette année, dans quelques interviews Neil Hannon a laissé entendre que de belles rééditions verront enfin la lumière du jour, et l’homme a également admis avoir réécouté toutes ses démos récemment.
Nous saisissons alors cette opportunité pour faire un panorama de tous les trésors oubliés et perdus que le groupe a produit au fil des ans, et – avec de la chance – réenvisagera comme suppléments pour les rééditions.


Enregistrements studios récents
     
  • 2015: Chute de Foreverland. Alors qu’initialement Neil Hannon avait envisagé 22 chansons pour l’album Foreverland, seulement 13 furent enregistrées en studio (les autres ont probablement été gardées pour Office Politics). Ce qui laisse un titre inédit.

     
  • 2013-2015: Démos du National Concert Hall. Durant ces années, Neil s’est vu offrir un espace de composition au National Concert Hall, où il a fait de nombreuses démos… Certaines de ces démos ont été sorties officiellement sur des CD-R 1 titre à l’époque de Foreverland, et il est très peu probable qu’elles ressortent, pour respecter les fans qui les ont achetées (c’est un deal où tout le monde est perdant). D’un autre côté, dans la mesure où Neil a réalisé les maquettes de Office Politics à la même époque, il y a certainement une poignée de démos qui peuvent encore être en mesure de sortir.

     
  • 2014: The Adventurous Type. En janvier 2015 Neil Hannon a animé un atelier d’écriture à BIMM, Dublin. Le fruit de cette journée a été une nouvelle chansons exclusive, ‘The Adventurous Type’, qui a été entendue seulement par un public restreint. On ignore cependant si un enregistrement de ce morceau existe.

     
  • 2013: The King Of Swing. La seule chute des sessions de Sticky Wickets. Ce morceau voyait déjà Neil Hannon s’essayer au style synthpop avec des influences OMD. Le morceau a été diffusé en partie sur la BBC lorsque le groupe faisait la promotion de l’album, mais il n’a jamais été question de le sortir à l’époque. Pas sûr toutefois qu’il puisse s'inscrire dans le cadre de l’anniversaire de The Divine Comedy.

 
Travaux pour scène et écran
     
  • 2015: Samantha’s Theme. En 2015, Neil Hannon a composé et enregistré une musique de pub pour les banquiers. La chose a été gardée secrète par le management du groupe ; mais la marque a communiqué à ce sujet. Une partie de la musique a été utilisée dans différentes vidéos, mais malheureusement aucune version propre de l’instrumental n’a été rendu disponible pour l’instant.

     
  • 2012: Sevastopol. Le troisième et dernier spectacle vivant, et pour lequel aucun disque n’est encore sorti. Bon, Neil Hannon a dit à la presse qu’après la première il avait réalisé qu’il ne savait pas composer un opéra. Ce n’est donc pas vraiment certain qu’une bande-originale de cette production pour la Royal Opera House puisse voir le jour.

     
  • 2012: Lost Sailors’s with Cathy Davey. En 2012 Neil et Cathy ont réalisé une musique d’ambiance pour une exposition de la mère de Cathy, Agnes Conway. L’installation avait lieu au National Maritime Museum of Ireland et malheureusement aucune chronique n’a jamais fait surface. Ecouter un tel travail pourrait être une curiosité pour n’importe quel fan.

     
  • 2012: Holy Motors. Pour le film de Leos Carax Neil Hannon a écrit une chanson, ‘Who Were We?’ qui a été incluse sous différents formes dans le film, dont une version interprétée par Kylie Minogue! Le film est sorti depuis un moment maintenant, et c’est clair qu’une bande originale de 15 minutes n’était pas commercialement envisageable. Les enregistrements studio et/où de la démo originale du morceau par Neil Hannon, auraient certainement leur place dans une anthologie de The Divine Comedy.

     
  • 2014/2009: The Walshes / Wide Open Spaces. Plusieurs années après Father Ted, Neil Hannon a continué de travailler avec soit Graham Linehan, soit Arthur Mathews pour des films ou des séries. Pour ces deux projets Neil Hannon a composé les musiques de génériques et d’ambiances. Ces bandes originales ne sont certainement pas aussi majeures que la plupart du travail que Neil Hannon a fait pour The Divine Comedy ; mais à une époque où des EP numériques peuvent sortir pour tout et n’importe quoi, c’est dommage que sortir ces musiques n’ai jamais été évoqué. Si ce n’est pas fait maintenant, ce ne le sera probablement jamais…

 
Les années 2000
     
  • 2008: Cité de la Musique. L’édition limitée de Bang Goes The Knighthood comprend des extraits d’un concert à Paris où Neil s’essayait à la chanson française. Bien sûr un peu plus que cela fut joué ce soir-là, et bien que la plus part du reste était les choses jouées habituellement depuis la tournée Victory…, quelques pépites intéressantes n’ont toutefois pas été retenues pour le CD bonus, à savoir : ‘Sexy BB’ (un medley entre ‘Initial BB’ de Gainsbourg et ‘Sexy Boy’ de Air), une version en français de ‘Europop’, ‘If…’ interprétée par Daphné ou bien ‘Songs Of Love’ par Vincent Delerm.

     
  • Les années 2005-2009 ont vu Neil Hannon collaborer à de nombreux projets. Certains ont pu aboutir (Carl Barât, God Help The Girl, Eg White, Jane Birkin, ….) et d’autres non, ou juste partiellement (Guy Chambers).
    Dans la mesure où ces projets ont plus de 10 ans maintenant, il serait intéressant d’avoir une vue rétrospective sur ces sessions d’écriture intensive, même si ce n’est qu’avec des démos dans le cas où pour des raisons contractuelles la version finale serait en status quo.
    En 2007, une démo originale de ‘If You Run’ avait fuité en ligne, ce qui prouve que ce genre de maquette que Neil produisait circulait auprès de gens dans l’industrie. La démo originale de ‘Home’ serait également intéressant à entendre, du fait qu’elle était sensé sonner très différemment avant que Johnny Marr ne vienne apporter sa patte au morceau.
    Egalement un tas de chansons inédites ont été déposées auprès des sociétés d’éditions, et donc nous savons qu’il y a beaucoup de chansons qui restent à entendre.

     
  • 2006: Guantanamo. En 2006 Neil Hannon a enregistré une chanson politique nommée ‘Guantanamo’. La chanson était disponible sur MySpace, mais officiellement le morceau n’était pas sensé sortir. 15 ans après, ce qu’il reste est seulement un enregistrement 96kbps qui bien sûr est disponible sur youtube, ce qui prouve que le concept de ‘diffuser mais pas sortir’ ne fonctionne pas vraiment. Etrangement, par ailleurs une version instrumentale est disponible sur un obscur CD promo. Donc alors qu’il reste possible d’écouter en bonne qualité HiFi stéréo les beaux arrangements de la chanson, l’écouter avec la voix de Neil reste par contre limite à cause de la qualité de la source. Si une anthologie était sensée sortir en étant un beau produit, on aimerait qu’elle répare les erreurs du passer et offre de bonnes versions des chansons.

     
  • 2005: l’original Victory For The Comic Muse. Au début le successeur d’Absent Friends devait être un album de reprises de synthpop. Neil Hannon avait travaillé sur des arrangements de tubes tels que ‘Turning Japanese’ (The Vapours) ou ‘Question of Time’ (Depeche Mode). En fin de compte l’idée a été abandonnée car la plupart des arrangements se ressemblaient trop, et son écriture intensive lui permettait d’avoir un vrai album de prêt. Donc seulement ‘Party Fears Two’ a été gardé pour l’album. Cependant, puisqu'il assume aujourd’hui son amour pour la synthpop, il serait curieux d’entendre certaines des démos/arrangements que Neil avait originellement fait.

     
  • 2005/2006: The IT Crowd. En 2006 Neil Hannon a fait la musique pour la sitcom de Graham Linehan The IT Crowd. La musique de générique est devenue très populaire désormais, et d’autres petits morceaux ont aussi été composés (la musique d’Emergency Service Advert est désormais un classique). Bien sûr ces chansons peuvent être trouvées au sein des DVD de la série; mais obtenir des versions propres des morceaux (sans les rires) serait attendu par quiconque souhaitant réellement écouter les chansons.

     
  • 2001/2004: Faces-B de Regeneration & Absent Friends. Tandis que la plupart des singles/EPs depuis The Bavarian sont disponibles sur les plateformes de téléchargements, tout le catalogue précédant n’a pas été mis à disposition de manière numérique. A cette époque les singles sortaient sous la forme de deux CD ainsi qu’un autre format, et on y trouvait à peu près 5 faces-B. Beaucoup de ces chansons ont quasiment été oubliées maintenant, ne restant bien connues que d’une fan-base spécialisée. Le grand gagnant étant youtube, qui s'octroie les avantages de tous les uploads non-autorisés. Avec certitude, toute anthologie de The Divine Comedy se doit d’inclure la plupart de ces morceaux, sinon tous.
    Des morceaux lives furent également sortis sur des CD du fan-club qui sont dorénavant assez cotés. Ils comprenaient des extraits d’un des derniers concerts du line-up classique à l’Olympia de Dublin, et des prises d’un concert au Bloomsbury Theatre en 2004. Aditionnellement, une captation de ‘I Hold Your Hand In Mine’ de ce concert fut rendue disponible sur MySpace pendant un temps très court, et n’a jamais pu être réécoutée.

     
  • 2001, premières démos d’Absent Friends. Bien que pas mal de démos d’Absent Friends furent sorties en tant que faces B entre 2004 et 2006, les chansons sont passées par pas mal de phases. En 2001, quand le groupe s’est séparé, des rumeurs parlaient déjà de répétitions pour un nouvel album. On ignore à quel point les répétitions furent avancées à ce moment-là, et si ces titres ont bel et bien terminé sur Absent Friends; mais si une telle session fut enregistrée, avoir le dernier témoignage du line-up classique serait un document historique.

     
  • 2000: démos de Regeneration. Neil Hannon a composé et maquetté la plupart de Regeneration lors d’un déménagement sans pouvoir utiliser un clavier. Du coup la majorité des morceaux ont été composé à la guitare acoustique, et maquettés comme tels. Une première démo a été envoyé aux membres du groupe qui ont alors ajouté leur patte. Pouvoir entendre les premières démos originales et brutes des morceaux serait très intéressant, notamment afin de clore tous les débats au sujet de l’influence de Nigel Godrich sur l’album.

 
Titres oubliés des années 90.
     
  • 1999: The World Is Not Enough. En 2012, Neil Hannon a admis avoir composé une chanson pour le film de James Bond ‘The World Is Not Enough’ (1999). La chanson n’a pas été considérée pour le film et reste totalement inédite. A cette époque la chanson ne devrait contractuellement pas être entendue. C’était il y a 20 ans. Depuis, Pulp ont sorti leur tentative de thème pour ‘Tomorrow Never Dies’ dans une de leurs anthologies, alors pourquoi pas Divine Comedy?!

     
  • 1996-1999 Classic B-sides. Tandis que le groupe possède son back-catalogue, et l’a rendu disponible sur les plateformes de téléchargement, peu (pour ne pas dire aucun) d'intérêt a été accordé aux faces-B. La plupart des singles sont désormais recherchés par les collectionneurs parce qu’ils montrent combien le groupe était riche et original, et une large partie n’était sortie qu’en format analogique. Les demandes pour des compilations de faces-B et une des plus fréquentes (après celles de rééditions physiques des albums) sur les réseaux sociaux ces dernières années.

     
  • Versions instrumentales. Les versions instrumentales sont un peu la madeleine de Proust des fans… Elles donnent une nouvelle perspective sur des chansons familières. Beaucoup de fans, eux-mêmes musiciens, ont demandés la sortie des instrumentaux… Mais tandis que la plupart des albums depuis l’époque Parlophone ont fuité sous leur forme instrumentale, il y a très peu de l’époque Setanta. A coup sûr, la sortie d’une compilation “Stack-O-Tracks” ravira beaucoup de fans.

     
  • 1997: Grizzly Knife Attack. En août 1997 Neil Hannon a donné deux concerts avec le compositeur Michael Nyman. La collaboration a donné naissance à un nouveau morceau nommé ‘Grizzly Knife Attack’ qui a été joué pour la première fois lors de ces concerts. Le projet d’une version studio destinée à un album futur de Michael Nyman avait été évoqué à l’époque mais ne s'est jamais accompli. Même si un tel enregistrement n’a pas été réalisé, les meilleurs moments de ces concerts (qui comprenaient des reprises de Nyman par The Divine Comedy, ainsi que le Michael Nyman Band reprenant des classiques de The Divine Comedy) témoigneront de The Divine Comedy au sommet de sa frénésie orchestrale.

     
  • 1996: Christmas With The Hannon’s. Aux premiers jours de Casanova, The Divine Comedy avait pour projet de faire un single de Noël nommé ‘Christmas With The Hannon’s’. Finalement l’idée a été abandonnée et la chanson n’a jamais été entendue. D’autres chutes des sessions de Casanova comprennent également la version studio originale de ‘I’m All You Need’.

     
  • 1995: Father Ted. C’est un fait que The Divine Comedy doit une grande partie de son succès au Royaume-Uni à Father Ted pour lequel Neil Hannon a composé le générique et d’autres morceaux tels que ‘My Lovely Horse’. Tandis que le générique a été réenregistré ultérieurement sous la forme de ‘Songs Of Love’, la musique originale (enregistrée au studio des Jesus and Mary Chain) n’est jamais vraiment sortie ; et d’autres morceaux tels que ‘The Miracle Is Mine’ n’ont toujours pas pu être entendus en intégralité.

     
  • 1994: Poèmes de Sean Hughes. Après la sortie de Liberation, The Divine Comedy a reçut du soutien de la part de l’auteur Sean Hughes. Les deux avaient le projet de mettre en musique des poèmes de Sean… Projet qui a été évoqué dans les colonnes d’Hot Press, mais n'a malheureusement jamais vu la lumière du jour. Sean nous a tristement quitté il y a deux ans, et sortir ces ébauches serait une manière de lui rendre hommage.

     
  • 1993: Indulgence No.1. Les singles Indulgences sont certains des EPs les plus cotés de The Divine Comedy, comme se sont de jolis petits vinyles avec des titres inédits. A coup sûr une sortie sur CD de ces morceaux serait bienvenue. Mais il est aussi moins connu que le projet original de Indulgence No.1 était d’inclure une reprise de ‘Something To Believe In’ des Ramones. On ignore la raison de l'abandon de cette idée, mais d’après Keith Cullen la chanson fut enregistrée à l’époque.

 
Premières démos
     
  • 1992/1993: Démos de Liberation & Promenade. C’est certainement la clé de voute de toute la carrière de The Divine Comedy. Quant Neil Hannon a repensé ce qui était un trio d’indie-rock en un projet de pop baroque, il s’est enfermé dans sa chambre et a enregistré des démos frénétiquement jusqu’à ce qu’il soit satisfait du résultat. Aucun doute qu’il doit y avoir des heures d’enregistrements à entendre (si on espère qu’ils survivent encore), et même si la sortie d’un double-CD ne serait pas suffisante pour tout couvrir, cela donnerait au moins un panorama sur le parcours et l’accomplissement musical de Neil Hannon durant cette époque.

     
  • 1991/1992: Répétitions de Europop A l’époque des débuts où le line-up comprenait John Allen au chant, pour la promotion de l’EP Europop, le groupe avait déjà joué quelques versions de chansons qui seront enregistrées plus tard pour Liberation comme ‘Super-Natural’ ou ‘Lucy’. Nous n’avons aucune idée de si de telles répétitions furent enregistrées, mais si un tel document existe, il aurait une place importante à jouer dans toute anthologie, marquant le point de départ de The Divine Comedy tel que nous le connaissons.

     
  • Des enregistrements plus anciens seraient également intéressants, peu importe d’où ils viennent. Toutefois il serait intéressant de les choisir en fonction de comment ils se lient à des œuvres ultérieures de Neil Hannon. Comme ‘October’ dont l’idée a été recyclée pour ‘Assume The Perpendicular’. Dès lors, il n’y a aucun doute que couvrir les tous débuts mettrait la lumière sur le génie de songwriting de Neil Hannon.


Pour conclure il y a certainement beaucoup de matériel qui pourrait compléter les rééditions. Toutefois, comme la réédition des albums est principalement ce qui est attendu par les fans, nous somme conscients que les bonus sont secondaires, et sans aucun doute seule une petite portion de tout ça sortira, mais au moins cela nous donne une idée de ce à quoi nous attendre. Enfin, votre avis compte: n’hésitez par à laisser un commentaire ce que vous aimeriez entendre parmi tout ce que nous savons exister.
Prochainement nous parcourrons tout les documents vidéos qui existent également, afin de décrire ce qui pourrait également sortir en tant que DVD bonus, si une telle chose oserait être considérée.

Commentez cette news !

11/11/2019, When the glory boys depart…

Image

The Divine Comedy viennent juste de terminer leur tournée Office Politics au Royaume-Uni et en Europe.
Pour fêter cela, la chronologie a été mise à jour avec tous les détails allant jusqu’à la dernière date de The Divine Comedy. Cela comprend toutes les informations au sujet des concerts, interviews et sessions radio / TV, événements importants, et bien plus!
C’est le travail le plus complet jamais effectué au sujet de la carrière musicale de Neil Hannon, couvrant tout ce qu’il a fait avec The Divine Comedy et The Duckworth Lewis Method. Plus de 1400 entrées ont été ajoutées et documentées pour rendre compte de la dernière décennie. En fait, à partir du début des années 2010, mettre à jour la chronologie n’était plus une priorité dans la mesure où les média sociaux fournissent des timelines avec un historique. Toutefois l’aspect éphémère de l’information en ligne a mis en lumière la nécessitée d’un tel travail d’archivage indépendant.

Commentez cette news !

27/10/2019, a short Q&A

Il y a quelques mois j’avais été contacté par un célèbre magazine pour répondre à un questionnaire dans le cadre d’une série d’articles sur les fans, principalement sous l’angle des collectionneurs.
En fin de compte, le sujet a été abandonné, et plutôt que de perdre ces réponses, les publier ici est l’occasion de partager les tenants et aboutissants de ma passion.

Image


Qu'est-ce qui a déclenché cette collection ?
J’ai toujours eu l’esprit de collection, j’aime collectionner les disques des groupes que j’aime, et quand je les aime vraiment beaucoup je deviens complétiste.
Dans mon cas pour The Divine Comedy, il y a deux aspects. Sur les disques officiels : le fait de faire le site où je documente tout me motive à entretenir la collection.
Ensuite quand on est fan d’un artiste, on recherche bien sûr à découvrir les choses les plus inattendues, et intéressantes (démos, performances inédites, etc.) Chaque concert est différent et a sa particularité.
Par ailleurs sur les enregistrements non-officiels, il y a une volonté de préserver un patrimoine, et de mettre la main sur le plus d’enregistrements possibles pour les restaurer du mieux possible.

Les premières pièces ?
L’album Liberation pendant l’été 1999, deux mois après avoir découvert le groupe. Après la collection a véritablement démarrée avec la sortie du collector A Secret History en Novembre 1999. Une compilation de lives/démos donne envie d’en savoir plus, et de trouver les enregistrements complets.

Les dernières achetées ?
Un pirate russe de Office Politics. Egalement un CD-R instrumental d’Absent Friends, et l’édition française de la cassette de Casanova. Ça faisait plus de 10 ans que je cherchais à avoir une preuve qu’un tel pressage existait.
Et j’ai aussi récemment fini de mettre la main sur la totalité des concerts que Divine Comedy avait donnés dans ma ville. Dont certains masters qui n’avaient pas circulés et que j’ai pu restaurer dans de bonnes conditions il y a quelques années.

Même si la taille ne compte pas, quelle place prend cette collection ?
Il y a une grosse flightcase pour les CDs ; mais j’ai eu besoin d’une autre pour tous les récents disques de chez Divine Comedy Records. Ensuite, une flightcase pour les LPs, et une autre pour les 45t, et un carton pour les cassettes officielles. Et puis beaucoup de magazines, journaux, des bootlegs, albums photos… Et tout ça numérisé avec du matériel haut de gamme.
Et en plus, un paquet d’informations récupérées sur internet, cela prend en tout plus d’1To de données. Sauvegardées sur bandes magnétiques bien entendu.

Elle s'organise comment ?
Tout est bien protégé et rangé en fonction du format. Le problème est que des trucs se retrouvent séparés dans différents endroits, comme les pochettes carton et leur CD. Ce qu’il faudrait que je fasse est un inventaire pour ne pas avoir à rechercher quelque chose quand je ne sais plus où c’est. Et sur l’ordinateur il y a un tel volume de données, que ça commence à devenir un travail sans fin. Parfois je passe plusieurs heures juste pour retrouver une petite info dont je n’ai qu’un vague souvenir 10 ans après. J’aurai besoin de traitement big data, haha !
Mais c’est déjà important d’avoir accompli toute cette préservation. Le site permet déjà de mettre au jour une partie de tout cela, mais il y a un tel travail de documentation à faire que ça n’avance pas aussi vite que j’aimerais.

L'essentiel, c'est la chasse, la quête ou posséder le disque, l'objet ?
Bon, dans la mesure où la finalité de la quête est d’avoir l’objet, je dirais que c’est bien sûr de l’avoir enfin. Mais je ne cherche pas à posséder pour posséder, je le fais également dans une démarche de documentation. Je suis sans cesse à l’affût de documents. Surveiller les disques officiels sur eBay ou discogs n’est qu’une légère tâche de fond. Il y a beaucoup de gens avec qui je suis, ou j’essaye d’être en contact, pour récupérer des archives. Ca peut être n’importe quoi : de l’audio, des vidéos, des photos, des articles de presse.
Chaque trouvaille est une victoire, mais tant qu’il reste de choses à trouver, la quête n’est pas terminée. Toutefois, la quête permet de trouver des choses auxquelles on ne se serait pas attendu. Par exemple, grâce à un fan de Divine Comedy, nous avons pu exhumer un document totalement inédit de Led Zeppelin !
Et si j’achète une cassette de démo par exemple, ce ne sera pas juste par fierté de dire « j’ai la démo ultra rare de Neil Hannon faite en 89, c’est une cassette et c’est tout pourri, hahaha ». Non, je gagne non seulement l’objet, mais la possibilité de restaurer l’enregistrement dans les meilleures conditions possibles, en respect de la place que ça tient dans l’histoire du groupe.
Certaines peuvent désormais circuler sur internet indirectement grâce à moi. Bien sûr je ne vais pas ouvrir les vannes et publier toutes mes archives si vous vous posez la question. Mais je suis transparent sur ce que je possède, tout est documenté sur le site, et les gens peuvent me contacter ; la plupart des collectionneurs privés ne font pas cela, ils restent vagues sur ce qu’ils ont, et ne se soucient pas d’archiver soigneusement leur patrimoine. Je suis toujours ouvert à la discussion. Et c’est important que les gens sachent ce que je fais, et c’est quelque chose que j’essaye d’expliquer.

Plus belle histoire en lien avec la collection (par ex. trouver une pièce incroyable au fin fond
d'un vide-grenier paumé, faire une rencontre grâce à la collection, etc.)

J’ai fait beaucoup de bonnes rencontres grâce à la collection.
Dans les trouvailles miraculeuses, il y a eu le Live à la Cigale trouvé dans un bac à single.
J’avais aussi fait ce rêve il y a fort longtemps de trouver dans une obscure boutique à Paris des enregistrements des concerts parisiens du groupe. Ce rêve s’est un jour réalisé lorsqu’un disquaire, fan du groupe à leurs débuts, m’a sorti de son arrière boutique les enregistrements qu’il avait réalisé des 3 concerts que le groupe avait donnés à Paris en 1996. J’ai également pu restaurer ces bandes inédites.

Et la pire ?
Que le groupe (ou son management) ait cédé à la mode des ‘enregistrements uniques’, à vendre 50£ un disque 1 titre avec une démo. Pour Foreverland, il y en a eu une cinquantaine de vendu à des personnes différentes. Cela permet de « créer un buzz », se faire facilement de l’argent sur le dos des fans ; mais c’est plutôt malsain. Vendre un triple album de démos aurait fait plus de vente (vu la taille de la fanbase) ; pour ce prix-là, ça n’aurait pas semblé délirant
Ils ont définitivement franchi la ligne, où la musique est secondaire sur l’égo du public ; les gens étaient satisfaits d’avoir un objet unique, plus que de la chanson.

Internet ça a facilité la collectionite ou ça a tout gâché ?
Facilité en globalité. La plupart des disques ‘rares’ proviennent d’en dehors de France, et eBay a facilité les moyens se les procurer.
Malheureusement la démocratisation de l’informatique a fait beaucoup de mal car beaucoup de documents ont mal été numérisés. Et youtube a amplifié le problème ! Des gens pensent qu’ils peuvent numériser une VHS en filmant l’écran de TV avec un smartphone et poster sur youtube ! Mais internet permet également de trouver des contacts, et de faire de recherches qui n’auraient pas été possible autrement.
J’étais malheureusement trop jeune pour avoir connu l’époque des fanzines. Il y a toujours eu une plus haute estime à ceux qui faisaient un fanzine, du fait que c’était un véritable objet ; par rapport à l’époque des sites internet, où on devait penser que c’était simple de faire une page web.
Aussi, quand j’ai commencé le site, l’Internet était différent, et plus dans l’idée du partage d’information ; je suis parti le plus possible dans cette voie là, mais sans être récompensé car aujourd’hui la mode est aux réseaux sociaux, et ce sont les gens qui participent le plus à la gamification qui ont l’avantage. Vous n’imagineriez pas dans les années 90 quelqu’un publier un fanzine avec que des selfies… mais c’est ce qui se passe maintenant. Au contraire, je ne veux pas me montrer, je suis là pour parler du groupe et pas de moi. Mais cela est désormais mal vu et joue contre moi.

Peut-on être ami avec un autre collectionneur du même artiste/groupe ?
Oui. A condition bien sûr qu’il y ait une communication positive, des échanges. Si c’est juste pour comparer la taille de sa collection, ce n’est pas intéressant.
Malheureusement – et c’est le cas pour tous les groupes – il y a beaucoup de concurrence entre les fans. Peu de partage, ou alors de la fausse générosité. Si quelqu’un se procure un truc rare par exemple, la plupart du temps il partagera une photo prise avec son smartphone plutôt que des scans à 300dpi.
Certains prétendent respecter une certaine éthique pour ne pas partager, mais c’est des conneries – je veux dire leur argumentaire est basé sur des sophismes (par exemple les trucs des débuts ne devraient pas l’être car Neil trouve que ce n’est pas bon ; Neil parle en terme de sortie commerciale, et pas du fait que l’on passera sur le bucher pour les écouter). Si t’es un pote et que tu sais combien ce genre de chose compte pour moi, l’amitié doit passer avant cette prétendue déontologie. En fin de compte, l’histoire est toujours la même : des occasions sont loupées, le temps passe, les choses deviennent irrécupérables. Quand cela arrive, je ne me vois pas sourire à ces gens-là : « tu es un bon fan ».

Le Graal, la pièce pas encore trouvée ?
En officiel il me reste des tests-prints, promo instrumentaux, etc. à trouver.
Ensuite, il reste encore beaucoup d’enregistrements non-officiels qui ont existés et ne circulent pas forcément. Par exemple les concerts avec Michael Nyman en 1997 dont je sais qu’au moins un enregistrement existe. Ou encore l’enregistrement complet du concert solo au Dublin Olympia en 94, il avait circulé !
Mais le véritable St Graal doit certainement être la démo cassette de Liberation, car elle est le point de transition entre la période rock des débuts, et la période pop. Je sais que des gens proches du label ont eu l’occasion de l’écouter.
Après il y a des vidéos qui existent de l’époque avant Divine Comedy, qui n’ont jamais circulé. Est-ce que ça moisit encore quelque part en Irlande ? Mystère...

Etes-vous capable d'admettre qu'à un moment, votre artiste chéri à été moins bon, décevant ?
Bien sûr. Ces dernières années Neil Hannon semblait être plus tombé dans la facilité et faisait moins preuve d’audace qu’à ses débuts. Mais je pense qu’il a toujours autant de talent, et le dernier album montre qu’il peut encore nous surprendre.
Après je ne doute pas qu’il aura de plus en plus de reconnaissance.

Cette collection a-t-elle fait des petits, donné lieu à d'autres collections ?
J’ai d’autres collections. Sur des artistes en lien, tels que Duke Special, Matt Berry ou Anthony Reynolds. Et également sur d’autres artistes n’ayant aucun lien, mais c’est une autre histoire. Toutefois, pour aucune d’entre elle je ne me suis investi socialement dans les cercles de fans ; mais je peux être investi de différentes manières, ça dépend du groupe aussi (si c’est d’une autre époque, voir défunt). Je ne ferais probablement pas d’autre site cependant, et juste écrire pour moi, car l’expérience m’a montré qu’il avait peu de considération pour des propos hors des clous promotionnels.

Commentez cette news !

10/09/2019, Mises à jour anniversaire

Image


Il y a 30 ans un jeune ado en Irlande du Nord venait de quitter l’école où il passait la plupart de son temps à rêver d’une une pop-star. Il forme un groupe, l’appelle The Divine Comedy sans trop savoir ce que ça signifie… Quelques décennies plus tard, il est devenu un auteur/compositeur accompli et le nom de The Divine Comedy a été associé à de nombreux styles.

Pour fêter les 30 ans de la carrière prolifique de Neil Hannon, a short site va offrir de nombreuses mises à jour au sujet de la carrière de The Divine Comedy, des analyses rétrospectives, et discutera de ce qui peut se passer pour l’anniversaire.

Pour commencer, la discographie est désormais totalement à jour avec les récentes sorties, dont le dernier album Office Politics et l’ensemble de ses placements dans les charts, ainsi que les compilations récentes et reprises publiées par divers artistes et labels.
Malheureusement la plupart des paroles récentes n’ont pas encore été ajoutées sur le site. C’est bien entendu de la pure paresse, et il n’y a pas d’excuse ; mais rappelons qu’a short site est un site collaboratif sur lequel tout le monde peut contribuer.
Par ailleurs, la rubrique Partitions & Tablatures a été mise à jour suite à la récente suspension du site TDCmusic.co.uk.

Enfin et surtout, la biographie a été révisée, pour résumer ce que Neil Hannon a fait ces dernières années, ainsi que les informations sur ceux qui ont collaboré aux derniers albums de Divine Comedy.

Commentez cette news !

07/03/2016, Mise à jour du site, et problème avec T-online résolu

Alors qu’il y a un nouvel album de The Divine Comedy en préparation, a short site a été mis à jour avec quelques petits ajouts.
Comme toujours la chronologie a été améliorée, et la discographie complétée ; des biographies ont été mises à jour, et des articles de presse ont été ajoutés…

Par ailleurs nous avions un problème technique d’e-mails d’inscription qui n’étaient pas envoyés aux utilisateurs de t-online.de. Le problème est désormais réglé ; et pour quiconque a tenté de s’inscrire, l’e-mail d’activation a dû désormais être envoyé (il peut aussi être renvoyé à la demande sur la page d’inscription).

Commentez cette news !

18/12/2014, a short site: ajouts de l'année 2014

Avec l’arrivée de la fin de l’année, il est temps de faire le point sur les différentes mises à jour qui ont été faites sur a short site durant ces derniers mois.

Tout d’abord, la chrononlogie des débuts à 1996 a été complètement révisée. Elle est désormais plus précise avec l’intégralité des dates des tournées en France pour Liberation et Promenade ; ainsi que des témoignages.

La rubrique des travaux commisionnés a été mise à jour, incluant des musiques faites pour des séries télévisées anglais et irlandaises.

La liste des reprises a aussi été complétée avec les titres publiés sur bandcamp, ainsi que deux albums sortis en 2014.
Et la page des compilations a été mise à jour avec de nombreuses publications allant de 1990 à décembre 2014.

Nous essayons d’indiquer le maximum d’information pour chaque sortie, ou évènement. Toutefois, c’est un long travail ; et nous rappelons qu’il est possible pour n’importe quel visiteur de contribuer, compléter ou corriger le site en cliquant sur l’onglet Editer en haut à droite de chaque page. Il est également possible de simplement laisser un commentaire en cliquant sur l’onglet Discussions.

Nous souhaitons un joyeux 2015 avec, nous l’espérons, un retour de Divine Comedy sur le devant de la scène.

Commentez cette news !

03/07/2014, Concours exclusif soirée Divine Comedy / Burt Bacharach aux Nuits de Fourvière

Image


Le 14 juillet prochain The Divine Comedy ouvrira la scène à Burt Bacharach au Théâtre antique de Lyon dans le cadre du festival des Nuits de Fourvière.

A cette occasion a short site vous offre 5 invitations pour deux personnes par tirage au sort pour assister à cette soirée exceptionnelle regroupant l’élève et le maître.

Pour participer il suffit de répondre aux deux questions suivantes:
  • Quel hit composé par Burt Bacharach et Hal David fut repris par The Divine Comedy en 1996?
  • Quel autre tube toujours écrit par Burt Bacharach et Hal David fut aussi repris par The Divine Comedy avec Ben Folds lors d’une tournée commune?
Nous sélectionnerons 5 gagnants parmi les bonnes réponses parvenues avant le 11 juillet à cette adresse: concours@ashortsite.com. Veuillez indiquer vos noms et prénoms, nous préviendrons les gagnants le 12 juillet.

Bonne chance !

Attention: ces invitations nominatives seront à retirer sur place, au Théâtre antique de Fourvière le 14 juillet à l’ouverture des portes à 18h, une pièce d’identité peut être demandée. a short site et les Nuits de Fourvière ne prennent pas en charge tout frais éventuel annexe lié au concours (transport, hébergement…). En cas d’annulation pour une raison indépendante de notre volonté, a short site et les Nuits de Fourvière ne fourniront aucun lot de compensation.

Commentez cette news !

25/08/2013, Nouvelle discographie, biographies individuelles et partitions!

Pour nous mettre à jour avec la sortie récente du nouvel album de Duckworth Lewis Method, Sticky Wickets, nous avons mis à jour les biographies, discographies et paroles avec le nouvel album et ses deux singles ainsi que des récents side-projects.

De plus, la discographie a été repensée pour vous permettre de trouver l’information plus facilement. Toutes les fiches crédits de la discographie ont aussi été corrigées et complétées ; désormais pour la plupart des musiciens vous pouvez trouver une biographie détaillée.

Une liste de tous les protagonistes qui ont été impliqués ou ont collaboré avec Neil Hannon est aussi disponible, et vous donnera une vue d’ensemble sur toutes les carrières parallèles à The Divine Comedy et leurs liens entre elles.

Enfin, des partitions piano pour ‘Assume The Perpendicular’ et ‘Going Downhill Fast’ (solo) ont été ajoutées, aux formats PDF et MIDI.

Commentez cette news !

22/11/2012, Nouvelle validation Captcha

Image


Suite à de récentes attaques de spam sur a short site, l’inscription avait été temporairement désactivée la semaine dernière.
Cela est maintenant réglé avec une nouvelle page d’inscription comprenant un captcha animé.

L’inscription vous permet de poster sur le forum ainsi que d’activer les fonctionnalités de wiki du site pour éditer et discuter toute page de a short site.

Si vous rencontrez des problèmes pour lire un code de confirmation lors de l’inscription, vous pouvez cliquer sur ‘Rafraîchir le code de confirmation’ pour en générer un nouveau. Le but de cette validation est de bloquer les inscriptions automatiques utilisées par les robots de spam; donc si vous avez des difficultés à vous inscrire n’hésitez pas à nous contacter directement et nous ferons de notre mieux pour vous aider.

Commentez cette news !