a short site about The Divine Comedy

English version

Songs Of Love

Paroles & Musique: Neil Hannon

Publié par: Damaged Pop Music / BMG Music Publishing Ltd.

Originellement interprétée par: The Divine Comedy

Reprise par: The Divine Comedy & Ben Folds / Ben Folds / The Divine Comedy & Vincent Delerm / Joe Dolan / Organics / Kate Dimbleby / Pablo Jubany / Those Fabulous Hippies / Mike Henry / Alexander Armstrong / Edel Murphy & Ewan Cowley / Coque Malla & Jacobo Serra / Saint Sister / Hafdís Huld

 

Pour voir les paroles, cliquez sur le nom de la version qui vous intéresse (sur la gauche).

 

Tablatures/Partitions

Informations

En plus d’être régulièrement jouée en concert, cette chanson est en fait la chanson de The Divine Comedy la plus connue. Pourquoi? Parce que la partie instrumentale servit tout d’abord de musique de générique à la série irlandaise Father Ted.

La chanson parle de… En fait, je crois qu’il vaut mieux que je vous donne la citation de Neil car il le dit si bien: “Une réflexion sur les anomalies étranges de mon métier. Alors que la plupart des jeunes sortent et s’amusent (les filles n’étant pas de reste dans l’affaire), les types sages comme moi se rendent compte qu’il y a un danger aux relations sentimentales, et restent chez eux la nuit à jouer de la musique jusqu’à s’endormir.” [1] La légende disant que les paroles furent censurées (au lieu de dire “my type hibernates” - les gens de mon espèce hibernent - les paroles seraient “my type masturbates” - les gens de mon espèce se masturbent) a été démentie. Neil a en effet déclaré que c’était juste par dérision qu’il lui arrivait de changer les paroles en concert. [2]

Dans Casanova, la chanson marque une pause, pendant laquelle le narrateur prend de la distance et observe ce que veut dire l’amour de nos jours, en particulier pour les adolescents.

[1] Communiqué de presse de Casanova
[2] The Times Webchat 01/06/2010