a short site about The Divine Comedy

English version

I Was Born Yesterday

Paroles & Musique: Neil Hannon

Publié par: Damaged Pop Music / BMG Music Publishing Ltd.

Originellement interprétée par: The Divine Comedy

 

Pour voir les paroles, cliquez sur le nom de la version qui vous intéresse (sur la gauche).

 

Tablatures/Partitions

Informations

Cette chanson fut jouée en 92, 93, 94 et 96. Puis il n'y a plus de concert où elle figure jusqu'en 2001.

A côté de la version album, il y a deux autres versions, live, celle du Promenade Companion étant quelque chose! De toute évidence Neil était bourré (il rote même à la fin de la chanson!). Son interprétation de 'I Was Born Yesterday' est inégalable.

D'habitude, la chanson est interprétée live à la guitare. Mais la version album débute au clavier et la mélodie semble être basée sur celle de 'Neon Lights' sur The Man Machine de Kraftwerk.

Le thème de la chanson est assez cohérent avec celui de l'album, mais par antagonisme. Il est question d'obéissance aveugle à ses parents, sa petite amie, etc… Dans les couplets, Neil s'adresse à une fille qui apprend la danse classique parce que ses parents le veulent ainsi et il imagine ce que serait sa vie si soudain elle était débarrassée d'eux. Le vers "I have a question" peut s'appliquer tout aussi bien à la question dans le refrain qu'à celle qui débute le second couplet.

Comme la plupart des chansons de Liberation, il est difficile de ne pas lier le sens de la chanson à la situation de Neil au sein de TDC avant et après le split de 1992. Il déclara un jour qu'il se sentait "libéré". Est-ce que cela veut dire qu'auparavant il se sentait brimé?