a short site about The Divine Comedy

English version

The Booklovers

Paroles & Musique: Neil Hannon

Publié par: Damaged Pop Music / BMG Music Publishing Ltd.

Originellement interprétée par: The Divine Comedy

 

Pour voir les paroles, cliquez sur le nom de la version qui vous intéresse (sur la gauche).

 

Tablatures/Partitions

Informations

La troisième chanson de Promenade est un standard de Divine Comedy. Toutefois, elle ne comprend pas de paroles à proprement parler, mais seulement une énumération de noms et de samples, et elle a donné à The Divine Comedy l’image d’un groupe érudit à cause des nombreuses références qu’elle contient. On dit qu’elle a été influencé par ‘Endless Art’ de A House [1], elle est en fait moins pop : Neil Hannon avait écrit un morceau instrumental complexe sur lequel on ne pouvait pas vraiment superposer de mélodie [2].

Tout d’abord, sur l’album la chanson commence par un extrait d’Audrey Hepburn dans Drôle de Frimousse, lors d'un passage dans une librarie où elle doit faire semblant de vendre un livre à une mannequin pour les besoins d'une série de photos de mode.
Le refrain fait écho au sample pris du film Tom Jones à la fin de Promenade (“Happy the man, and happy he alone,/He who can call today his own./He who secure within can say:/“Tomorrow do thy worst, for I have lived today.””) et adapté de l’Ode à l’Homme d’Horace.

Dans les couplets, chaque nom d’écrivain (dans un ordre plus ou moins chronologique), est suivi d’un sample. Certains sont extrait de films, mais d’autres furent enregistré par les gens qui passaient au studio (dont Keith Cullen ou Sean Hughes) et à qui Neil demanda de choisir deux noms de sa liste. [3]
La chanson a été jouée à quelques occasions en ’94-’95, parfois sous une forme instrumentale, et d’autres fois en remplaçant les noms d’écrivains par ceux de footballers. En 2004 lors de la tournée orchestrale la chanson fut cette fois jouée sous un tout autre jour: à chaque concert un invité venait lire un extrait d’un roman.


Voici une quelques notes détaillant chacun des extraits :
  • Aphra Behn aurait été la première romancière.
  • Miguel De Cervantès (Espagne, 1547-1616) a écrit Don Quichotte de la Manche, où le héros chevauche un âne au lieu d’un cheval.
  • Daniel Defoe (Angleterre, 1660-1731) a écrit Robinson Crusoë, où le héros baptise un aborigène Vendredi en raison du jour où ils se sont rencontrés.
  • Henry Fielding (Angleterre, 1707-1754) a écrit Tom Jones, un roman dont le style fait penser à des commérages. L’extrait correspondant serait pris du film du même nom avec Sir Lawrence Olivier.
  • Lawrence Sterne (GB, 1713-1768) a écrit Tristram Shandy, un roman à l’humour paillard, d’où le “Hello” à la Leslie Phillips.
  • Mary Wolstencraft (GB, 1759-1797) fut une des premières féministes et a écrit Une Revendication des Droits de la Femme.
  • Les héroïnes de Jane Austen (Angleterre, 1775-1817) sont guillerettes et gamines.
  • Sir Walter Scott (Ecosse, 1771-1832) a inspiré Private Fraser, un croque-mort qui prophétise la fin du monde, dans la sitcom Dad’s Army.
  • Edgar Allan Poe (USA, 1809-1849) a écrits des nouvelles du genre fantastique.
  • Charlotte (Angleterre, 1816-1855), Emily (Angleterre, 1818-1848) et Anne Brontë (Angleterre, 1820-1849) avaient un frère, dont on a dit qu’il était l’auteur réel des romans qui sont à leur nom. D’où la grosse voix pour Anne; toutefois selon Neil, la grosse voix a été ajoutée juste pour être drôle [4]. Une des voix féminines a été enregistrée par Alice Lemon des Catchers, qui enregistraient au studio The Church au même moment.
  • Nathaniel Hawthorne (USA, 1804-1864) a écrit La lettre écarlate, où l’héroïne coud sur ses vêtements un A rouge pour adultère.
  • Herman Melville (USA, 1819-1891) a écrit des histoires qui se passent en mer, comme Moby Dick.
  • Charles Dickens (GB, 1812-1870) a écrit beaucoup de romans qui se déroulent à Londres, mais on ne peut pas dire que son Londres soit ‘beau’, contrairement à ce qui est dit dans la citation des Monty Python correspondante.
  • Mark Twain (USA, 1835-1910) a écrit des romans qui se passent le long du fleuve Mississippi dont Huckleberry Finn. Mississippi est également un mot notoirement difficile à épeler. La voix imitant un accent du sud est Ben Wardle, un A&R qui tenta de faire signer Neil à l’époque. [1]
  • “George reads German” est une citation de Chambre avec vue et donc ne fait pas directement référence à George Eliot (GB, 1819-1880).
  • Emile Zola (France, 1840-1902) a écrit J’accuse!, une lettre en soutient au colonel juif Alfred Dreyfus contre les antisémites.
  • Henry James (britannique d’origine américaine, 1843-1916) et Edith Wharton (USA, 1862-1937) étaient amis intimes.
  • Thomas Hardy (GB, 1840-1928) a écrit des histoires qui se déroulent dans le Wessex, d’où l’accent.
  • Joseph Conrad (britannique d’origine polonaise, 1857-1924) était un écrivain impressionniste. Il ne se passe pas grand chose dans ses romans.
  • Katherine Mansfield (GB, 1888-1923) est morte de la tuberculose.
  • DH Lawrence (GB, 1885-1930) a écrit des romans très controversés avec des héroïnes émancipées. Certains furent même censurés (par exemple, L’amant de Lady Chaterley). Ainsi, les gens qui avaient lu ses romains niaient avoir entendu parlé de lui. La citation est tirée du film Chambre avec vue.
  • EM Forster (GB, 1879-1920) a écrit Chambre avec vue et Maurice, une histoire homosexuelle, controversée à l’époque. La citation vient aussi du film Chambre avec vue, ce n’est pas la même que la précédente.
  • Virginia Woolf (GB, 1882-1941) était folle et s’est suicidée.
  • Marcel Proust (France, 1871-1922) a écrit À la Recherche temps perdu.
  • F Scott Fitzgerald[b] (USA, 1896-1940) a écrit ‘Bernice Bobs Her Hair’. D’où le “ba bababa ba”.
  • La citation pour [b]Herman Hesse (Suisse, 1899-1961) veut dire: tout est si laid. C’était un écrivain de langue allemande.
  • La citation pour Evelyn Waugh (GB, 1903-1966) est un jeu de mots sur son nom.
  • La citation pour William Faulkner (USA, 1897-1962) est tirée d’À bout de souffle.
  • Anaïs Nin (USA, 1903-1977) a écrit des livres érotiques.
  • “Any colour as long as it’s black” (“Toutes les couleurs du moment que c’est du noir”) fut dit par le fabriquant de voitures Henry Ford, pas par l’écrivain britannique Ford Madox Ford (GB, 1873-1939).
  • Jean-Paul Sartre (France, 1905-1980) et Simone de Beauvoir (1908-1986) ont formé un célèbre couple d’intellectuels. Le Dôme était un bar de Paris fréquenté par beaucoup d’écrivains apparemment.
  • Albert Camus (France, 1913-1960) a écrit L’étranger, où le héros tue un homme sur une plage.
  • Franz Kafka (Tchéckoslovaquie, 1883-1924) a écrit des ouvrages teintés de paranoïa tels que Le procès. Le sample est peut-être pris du film avec Harold Pinter.
  • “Mam” est un jeu de mots sur Thomas Mann (Allemagne, 1875-1955). Avec une mauvaise écriture, ça marche…
  • Graham Green (GB, 1904-1991) a écrit Le Rocher de Brighton, un roman qui fut adapté au cinéma dans un film avec Richard Attenborough dans le rôle de Pinkie. Le sample est pris du film.
  • Jack Kerouac (USA, 192261969) a écrit Sur la Route.
  • William S. Burroughs (USA, 1914-1997) prenait du LSD et du coup écrivait sous l’effets des hallucinations.
  • Sir Kingsley Amis (GB, 1922-1995) était le père de Martin Amis (né en GB en 1949).
  • Doris Lessing (née en GB en 1919) est une écrivaine féministe.
  • Vladimir Nabokov (britannique d’origine russe, 1899-1977) a écrit Lolita, dont le héros est un pédophile.
  • William Golding (GB, 1911-1993) a écrit Sa Majesté Des Mouches, qui raconte comment un groupe de jeunes garçons échoués sur une île déserte reviennent à un stade tribal et violent. L’un des protagonistes s’appelle Busby, et la blague fait référence à l’album Achtung Baby de U2 (1991).
  • JG Ballard (né en GB en 1930) a écrit Crash. ‘Instrument binnacle’ est une expression qu’il utilise pour désigner un tableau de bord, et est prononcé par Ben Wardle.
  • La citation pour Günter Grass (né en Allemagne en 1927) est un jeu de mots. On trouve les escargots (‘snails’) dans l’herbe (‘grass’) le plus souvent.
  • Le sample pour Gore Vidal (né aux USA en 1925) est tiré des The Monty Python. John Cleese est habillé en chef cuisinier, et frappe la table avec une hache de boucher (gore).
  • John Updike (né aux USA en 1932) a écrit Rabbit Ratrappé.
  • Kazuo Ishiguro (écrivain britannique né au Japon en 1954) a écrit Les Vestiges du Jour, où le personnage principal est un majordome dans une résidence à la campagne. Alors qu’il semble que les châtelains de la campagne dissent toujours “old chap”, les japonais diraient tout le temps “ah so”.
  • Iain Banks (né en Ecosse en 1954) a écrit The Crow Road. Le sample est tiré d’une pub pour le sirop à l’orange Kia-Ora.
  • Dame AS Byatt (née en GB en 1936) a écrit Possession.
  • Brett Easton Ellis (né aux USA en 1964) a écrit American Psycho.
  • Umberto Eco (né en Itlalie en 1932) écrit des livres durs à comprendre.
  • Gabriel García Marquez est un auteur colombien (né en 1927). D’où “Mi casa es su casa”, une expression espagnole.
  • Roddy Doyle (né en Irlande en 1958) a écrit Paddy Clarke, Ha Ha Ha.

[1] Hot Press 05/1994
[2] Best 05/1994
[3] Blog de Ben Wardle
[4] The Liberator Q&A, 1999.